Accueil

L’ATE fait opposition au projet d’extension autoroutière de l’A9 et à l’élargissement des tunnels de Belmont

Elle l’avait annoncé dans la presse et avait lancé une pétition pour dénoncer un élargissement de la capacité autoroutière déguisée en travaux d’entretien par le biais d’une pétition : l’ATE Vaud a fait opposition au projet de l’OFROU d’élargissement de l’A9 entre Vennes et Belmont.
Les infos routes à la radio ont changé de disque : après nous avoir bercé avec les bouchons au Gothard jusqu’à la votation en faveur d’un deuxième tube, nous voilà dûment informé de la congestion quotidienne de l’A9 à l’approche des sorties de Lausanne-nord. A croire que le trafic sur cet axe a subi une augmentation aussi vertigineuse que subite.
L’ATE Vaud ne s’en laisse pas conter pour autant. Elle a fait opposition au projet de nouveaux aménagements de la route nationale N09 à l’enquête publique jusqu’au début de l’an prochain au motif d’une non-conformité du projet à plusieurs titres.

A télécharger:

Communiqué de l’ATE : opposition contre l’extension de l’A9 à Belmont

Courrier d’opposition de l’ATE au projet d’extension de l’A9 à Belmont

Signez la pétition contre le démantèlement du service de vente de billets de train

Déjà 22’000 signatures récoltées contre la suppression des prestations de vente de billets de chemins de fer!

Nous nous battons contre la disparition du service de vente des billets de chemins de fer proposé dans les magasins Avec, les bureaux de poste ou les Migrolino de petites localités. Au total, 52 localités de Suisse seraient touchées par ces mesures. Nous poursuivrons notre collecte de signatures jusqu’à fin février 2017 – chaque signature compte!

Nous avons livré un volumineux paquet au siège des CFF à Berne: plus de 22‘000 personnes ont déjà donné leur signature pour s’opposer à la fermeture par les CFF de 52 guichets dans les magasins Avec, Migrolino, les bureaux de poste et auprès des gérants de gare indépendants. Ces fermetures frappent injustement les personnes qui n’ont pas de smartphone ou qui ne peuvent pas utiliser un automate à billets. Cette mesure limite gravement l’accès aux transports publics pour les aînés et les personnes avec handicap. Ce service personnalisé ferait cruellement défaut pour les habitants de ces localités. Qui plus est, ces mesures ne permettraient pas aux CFF de faire de grandes économies.

Nous continuons notre récolte de signatures jusqu’à fin février 2017. Chaque signature est importante pour que notre pétition ait de l’effet. Participez vous aussi en donnant votre signature en faveur du Service public. Un service public sans service personnalisé à la clientèle n’est pas un service public digne de ce nom!

 Signez vous aussi la pétition